6 mai 2018
18 h 00 min

Lieu de l'événement

Rue Salvador-Allende, 78130 les Mureaux

C O M P L E T

Amir – Etats d’amour

Révélé par l’émission « The Voice » en 2014, porté par l’Eurovision et déjà récompensé de 2 NRJ Music Awards et un MTV Award en 2016, son 1er album « Au cœur de moi » est certifié double-platine avec près de 300.000 exemplaires vendus. Amir revient avec un nouvel opus très attendu, «Addictions », disponible le 27 octobre.

Après une longue tournée dans toute la France en 2016/2017 et pas moins de 3 concerts complets à Paris (Cigale, Olympia et Palais des Sports), Amir prolonge « ce lien de cœur » avec son public et repart à sa rencontre sur les routes en 2018.
En tournée dès le printemps 2018.

Amir ? Amor. C’est l’amour, tel un fleuve puissant et bienveillant, qui irrigue le deuxième album, très attendu, d’Amir. L’amour universel, gratuit, sans arrière-pensées. Celui qui fédère, contrairement à la haine qui sème la division et répand la discorde. « Que seront les hommes sans l’amour que la vie leur donne ? » s’interroge-t-il au refrain d’une chanson irrésistiblement solaire et rythmée, la première de l’album, pourtant écrite deux jours après les attentats de Nice. En dépositaire de deux cultures, la française et l’israélienne, Amir connaît bien la réponse. A Tel Aviv, où à l’âge de huit ans, il a emménagé avec sa famille, la menace n’a jamais empêché l’entraide, ni les sourires, ni la joie de vivre. Les flots d’amour qu’il a reçus, enfant, de ses frères et sœurs, cousins ou parents, au sein d’un foyer accueillant et tolérant, il les partage bien volontiers, dans une générosité tacite, avec ses fans. S’est-il pour autant transformé en chanteur engagé ? Non. Il reste un homme, tout simplement, qui refuse de perdre son âme. « Sans amour, dit-il, on est orphelin. » Lire la suite

Frais et billets

Organisateur

Salle Cosec Pablo-Neruda

Composé de 3 salles annexes, le Cosec est un complexe capable d’accueillir de grandes manifestations sportives mais aussi associatives. Durant la saison culturelle, le Cosec se transforme en une salle…